le silence de la maison

jétais assise en silence, écoutant le groupe de jeunes poser toutes sortes de questions à la religieuse cistercienne. «C’est difficile de ne jamais sortir?», «Etes-vous maîtresse de votre temps?», «Mais vous vous levez toujours à 5h?», «Vous avez de l’argent à vous?», «C’est pas dur de ne pas avoir de look?». A mesure que les…

La rose du Petit Prince

 la Vierge au rosier A 18 ans, surprise dans un moment de démesure, j’acceptai de participer à une mise en scène du Petit Prince dans lequel on me donna le rôle de la rose. Si cet instant me permit d’atteindre le sommet du ridicule en costume de satin rose et collants verts, il fut avant…

la terre de Rome

Le geste est devenu mythique: Maximus le héros s’accroupit dans l’arène romaine et prend la terre dans ses grandes mains nues. Il la hume avec profondeur, puis la frotte entre ses paumes pour la voir s’écouler. C’est ainsi que, dans le film Gladiator (Ridley Scott, 2000), le général devenu esclave commence ses combats. Maximus connaît…

le carême des véganes

Dans la liste des petits ou mirobolants sacrifices que les catholiques font pour le carême, la tradition propose deux jours de jeûne et d’abstinence de viande, tous deux signes de pauvreté. Je m’amuse à aller d’ami en ami en demandant «et toi, tu fais quoi pour le carême?». C’est curieusement que j’ai approché mon ami…

Le goût du lait végétal

Petite, j’allais chercher le lait avec un pichet en plastique bleu, enviant mes copines «modernes» qui buvaient le lait UHT en berlingot. Puis, en régime de pénurie, en Afrique, je découvris le lait en poudre que ma maman dissolvait dans de l’eau filtrée. Je me souviens du goût merveilleux des grumeaux de poudre que je…

Devine qui vient manger

Il n’y avait qu’une chose pour inquiéter ma mère en cuisine, c’était la venue de son couple d’amis végétariens. Cette personne habituellement si créative se bornait alors à un fade plat de lasagnes à la béchamel et aux épinards que nous craignions comme la peste. C’était il y a trente ans, et les végétariens étaient…

la plante du salon

face au médecin, je hochais la tête sans rien écouter. Ma pensée allait sans cesse à la plante gargantuesque située derrière lui. J’observais ses bras, nombreux et tortueux, ses feuilles comme des assiettes d’un vert profond (sans une once de poussière) et un pot de taille et de couleur idéales. Si ce docteur savait soigner…

Entre ciel et terre

Luca Gastaldo,  Parvenze di perfezione 50×50 Tecnica mista su tela 2015 « Que fallait-il de plus à ce vieillard, qui partageait le loisir de sa vie, où il y avait si peu de loisir, entre le jardinage le jour et la contemplation la nuit? Cet étroit enclos, ayant les cieux pour plafond, n’était-ce pas assez pour pouvoir…

les lumières de l’attente

Les duvets se confondent avec sa tête ébouriffée. L’œil est étonnamment vif pour l’heure et le jour; «c’est mon tour!», crie-t-elle en se dressant sur son séant. «Le tour de quoi?», demandé-je étonnée. «C’est moi qui ouvre la première case du calendrier!» Le froid du sol ne l’arrêtant pas, la voilà partie comme un épouvantail…

L’odeur de la lessive

Les parents font parfois des choses absurdes. J’en ai vu qui étalaient du beurre sur les deux côtés des tartines et j’en ai vu qui portaient le matériel de ski de leurs enfants pendant que ces derniers gambadaient au milieu des voitures. J’ai vu des parents céder sur des cadeaux à quelques semaines des anniversaires…