trop trop de pommes

Quel été, mais quel été ! Il a d’abord fait chaud puis trop froid, il a gelé sur les fleurs, puis il y a eu de la grêle, de la canicule, du manque d’eau.  J’aime regarder les jardiniers faire comme ma vieille tante c’est à dire secouer la tête en répétant que le climat n’est plus…

à genoux tous les deux

Mon tout petit, je me suis tournée vers toi. Tu étais à genoux dans la terre meuble, attentif comme on ne l’est que dans la grande sagesse des trois ans. Dans l’ombre du jour coulant tu voulais m’aider à porter, à creuser, à jardiner. J’étais distraite et tes questions de ridicule vérité ne cessaient de…

le carrosse de Cendrillon

à Cosima, ma courge à moi Les contes de fées aiment les fruits et légumes parce qu’ils y trouvent une abondante source d’émerveillement. C’est ainsi qu’une nuit de fin d’été Cendrillon peut aller au bal où elle rencontrera son prince avec la courge que sa marraine a transformé en carrosse. Ce végétal n’est pas choisi par…

Le bal des feuilles mortes

Les anglais disent que rien n’est certain, si ce n’est la mort et les impôts (« death and taxes »). Comment cependant ne pas s’émouvoir du bal immuable des saisons ? Mes sens en éveil perçoivent la couleur de la lumière dorer et devenir transparente, prémisse paradoxale du froid et de la nuit. On est en automne. J’ai…

C’était un bolet

Le champignon pousse en toute saison, paraît-il, mais l’automne et son climat mélancolique et tourmenté est la saison rêvée pour en trouver. Ce qui pose déjà une question économique: la Suisse étant cou- verte pour un tiers de forêts et le kilo de champignons coûtant au moins 10 francs, les bois devraient être parsemés de…