J’ai dansé sur les tombes

Le ciel semble avoir compris la nécessité d’être bassement plombé. A droite et à gauche, mes enfants étonnamment sages tiennent mes mains et suivent le corbillard avec moi. Tout est si solennel: les hommes vêtus d’anthracite, le brillant de la voiture, la musique de Wagner et la lenteur du cortège. Le premier enterrement de ma…

Les d(h)élices de l’érable

A Ersilia… Je me souviens du froid collant et des bottes trop petites qui coupaient mes mollets sous l’effet de la pluie. Les chaussettes avaient glissé une fois de plus, exposant ma peau au caoutchouc. Alourdie par le sac d’école trop rigide et par la faim de midi, j’attendais ma sœur à la sortie de…